Accéder au contenu principal
Reportage Afrique

Le casse-tête de la question foncière au Sénégal: le litige de Ndingler

Audio 02:20
Sur les terres voisines du village de Ndingler, département de Mbour, le 7 juillet.
Sur les terres voisines du village de Ndingler, département de Mbour, le 7 juillet. RFI/Charlotte Idrac

Le débat récurent sur la question foncière est relancé avec un litige dans le département de Mbour (à une centaine de kilomètres au sud de Dakar). Les paysans du village de Ndingler dénoncent « l'accaparement » de leurs terres par le groupe agro-alimentaire Sedima.

Publicité

L’entreprise sénégalaise, spécialisée dans l’élevage de volailles, a acquis l’an dernier un titre foncier sur 225 hectares dans la zone pour développer un projet d’agro-business. Mais les paysans de Ndingler protestent, au nom du droit coutumier. Le patron du groupe Sedima, Babacar Ngom, s’est défendu hier jeudi 9 juillet. 

► À écouter aussi L’accaparement des terres au Sénégal

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.