Accents d'Europe

Les citadins à la campagne

Audio 19:30
Deux hommes masqués visitent le musée du Prado, à Madrid, en Espagne, le jour de la réouverture du célèbre musée, le 6 juin 2020.
Deux hommes masqués visitent le musée du Prado, à Madrid, en Espagne, le jour de la réouverture du célèbre musée, le 6 juin 2020. GABRIEL BOUYS / AFP

Est-ce la fin du tout citadin ou pour reprendre l’expression d’un célèbre géographe, l’âge de la dispersion ? Avec la pandémie, les habitants des grandes villes européennes vont-ils migrer à la campagne pour de bon ?Pour fuir la promiscuité, la pollution et les pics de chaleur, l’exode a déjà commencé.

Publicité

En Espagne, Diane Cambon a rencontré des Madrilènes qui se sont exilés dans la Sierra de Gredos, une chaîne de montagnes au nord de la capitale, ou même plus loin à l’ouest du pays dans la plaine d’Estremadure.

 

La migration inversée
Pas de chiffres non plus en Turquie, mais un phénomène palpable. Istanbul, immense mégapole de plus de 15 millions d’habitants, est la première touchée par cet exode. Des départs que les autorités ne voient pas d’un mauvais œil, car ils pourraient enrayer un peu le déclin du secteur agricole. À Istanbul, Anne Andlauer.

 

Ma maison en auto-construction
Et en France, où 17 % des Parisiens ont fui la capitale dès l’annonce du confinement, le retour au vert est un phénomène qui prend de l’ampleur. Notamment grâce au télétravail qui concerne 30 % du temps, contre 3 % avant la crise du Covid-19. Mais changer de vie, cela veut dire aussi parfois changer de maison. Et pour les travaux, certains n’hésitent pas à se retrousser les manches pour se lancer dans l’auto-construction. Reportage dans le Perche en Normandie de Juliette Rengeval.

 

Au chalet
Et en République Tchèque, on parle de chalets ou d’anciennes fermes, qui étaient considérés comme des refuges durant l’époque communiste, loin des contraintes politiques. Aujourd’hui, les vacanciers tchèques sont plutôt friands de séjour en Croatie. Mais avec la pandémie, il a fallu revoir ses habitudes. Retour au terroir. Les explications à Prague d’Alexis Rosenzweig.

Jeunes agriculteurs
Et leur vie à la campagne, n’est pas une lubie de néo-ruraux. En Bulgarie, deux jeunes frères se sont lancés dans l’élevage de moutons, la fabrication de fromage et même l’ouverture d’un restaurant. Mais, la pandémie les a contraints à revoir leurs ambitions, et à se concentrer sur leur savoir-faire : la production de produits de qualité et locaux. C’est le reportage en Bulgarie de Damian Vodenitcharov.

Un reportage réalisé avec le soutien de la Commission Européenne.

DIAPORAMA

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail