Reportage France

Emploi: les travailleurs intérimaires enlisés dans la crise

Audio 02:29
Parmi les précaires, premières victimes économiques de la crise du coronavirus, une majorité de jeunes et de femmes.
Parmi les précaires, premières victimes économiques de la crise du coronavirus, une majorité de jeunes et de femmes. AFP/Loïc Venance

En France, le nombre de chômeurs a explosé au cours des derniers mois. A cause du coronavirus, ils sont plus de 6 millions actuellement, toutes catégories confondues, d’après les chiffres publiés par le ministère du Travail à la fin du mois de juin.

Publicité

Et ceux qui ont le plus contribué à grossir leurs rangs, ce sont les emplois précaires et notamment les intérimaires, qui n’ont que des contrats temporaires : parce que leur activité a pris fin à cause du coronavirus, et surtout parce qu’ils n’en ont pas retrouvé d’autre. Aujourd’hui, une timide reprise s’amorce, doucement, mais pour ces travailleurs en interim, la galère continue.

► À lire aussi : Reçus par Jean Castex, les partenaires sociaux donnent la priorité à l’emploi

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail