Accéder au contenu principal
Reportage international

Jordanie: le secteur du tourisme craint le pire

Audio 02:27
En Jordanie, les lieux touristiques sont déserts comme ici dans la cité antique de Pétra, au sud de la capitale jordanienne.
En Jordanie, les lieux touristiques sont déserts comme ici dans la cité antique de Pétra, au sud de la capitale jordanienne. AFP/Khalil Mazraawi
Par : Jérôme Boruszewski
4 mn

La Jordanie représente un pays aux statistiques sanitaires enviables. Avec environ 1 200 infections au coronavirus depuis mars, mille guérisons et onze décès, le pays a su contenir l’épidémie. Pourtant, Amman n’a pas beaucoup assoupli les restrictions qu'elle avait mises en place.

Publicité

Les deux aéroports internationaux de Jordanie sont toujours fermés. Aucun touriste étranger ne peut donc venir dans le pays. Pour les professionnels du secteur, la saison haute, le printemps, a été catastrophique et maintenant l’été, qui apporte habituellement les vacanciers venus d’Europe, semble gâché. Jerash, la cité romaine auparavant très touristique, au nord de la Jordanie, est déserte.

► (Ré)écouter : La Jordanie veut relancer le tourisme d'aventures

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.