Accéder au contenu principal
C'est pas du vent

Coronavirus: l'effet boomerang de la dégradation de la biodiversité

Audio 48:30
RFI/François Porcheron

VIH, Sras, Zika, Ebola, Coronavirus... 60% des maladies infectieuses émergentes sont des zoonoses et depuis plusieurs décennies, elles se multiplient !

Publicité

En cause : la déforestation, l'élevage industriel, l'intensification de l'agriculture, les transports rapides sur de longues distances des organismes vivants... La pandémie du coronavirus était prévisible, comment limiter les prochaines ?

Invités :
- Serge Morand, écologue de la santé, directeur de recherche au CNRS et au Cirad et professeur à la Faculté de Médecine tropicale de Bangkok
- Gaël Maganga, co-responsable de l’Unité Émergence des Maladies Virales au Centre Interdisciplinaire de Recherches Médicales de Franceville au Gabon
- Jean-François Guégan, directeur de recherche IRD/INRAE, spécialisé en écologie des Maladies infectieuses et parasitaires
- Yann Laurans, directeur du programme Biodiversité et écosystèmes à l’IDDRI
- Jean-Michel Claverie, professeur de Médecine de l’Université Aix-Marseille et  directeur de l’Iinstitut de Microbiologie de la Méditerranée.

(Rediffusion du 9 avril 2020)

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.