Accéder au contenu principal
Religions du monde

Éternel sacré

Audio 48:30
«La nostalgie du sacré», de Michel Maffesoli.
«La nostalgie du sacré», de Michel Maffesoli. Éditions du Cerf
Par : Geneviève Delrue
50 mn

Publicité

Religions du monde - Dimanche 23 août 2020 - 11H10-12H (Heure de Paris) (Rediffusion)


Pour le sociologue Michel Maffesoli, professeur émérite à La Sorbonne et auteur de nombreux ouvrages sur l’homme postmoderne, le sacré fait son retour.

Dans une société saturée à la fois des excès du rationalisme hérité des Lumières et du politique, s’exprimerait à nouveau par un mouvement de balancier ce besoin de dialoguer avec la transcendance et le mystère par la médiation des sens. Son dernier essai « La nostalgie du sacré » (Cerf) analyse la résurgence d’une pratique émotionnelle.

De son côté, Le Monde de la Bible consacre son dossier de l’été aux lieux de culte à travers les âges - des temples de l’Égypte pharaonique aux églises contemporaines - en s’interrogeant sur leur caractère sacré ou non. Benoît de Sagazan, rédacteur en chef de cette revue d’histoire, met en relief la spécificité chrétienne et en l’occurrence catholique d’avoir voulu sacraliser la présence divine dans une construction matérielle, en contradiction avec l’enseignement des disciples de Jésus tenants d’une religion « déterritorialisée ». Ces derniers seront suivis au XIIe siècle par les hétérodoxes médiévaux, puis au temps de la Réforme par les protestants, tous n’accordant d’importance qu’aux « Pierres vivantes » que sont les chrétiens.

(Rediffusion du 28 juin 2020)

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.