Reportage Afrique

Côte d'Ivoire: à Divo, une semaine après des affrontements meurtriers

Audio 02:20
Les violences ont secoué la Côte d'Ivoire, à Divo mais aussi, comme ici, à Bonoua. (image d'illustration)
Les violences ont secoué la Côte d'Ivoire, à Divo mais aussi, comme ici, à Bonoua. (image d'illustration) REUTERS/Luc Gnago

Il y a une semaine, plusieurs localités de Côte d’Ivoire s’enflammaient après des marches de l’opposition contre une candidature d’Alassane Ouattara à un troisième mandat. Parmi ces villes, Divo dans le sud du pays, ou des affrontements ont eu lieu pendant deux jours, les 21 et 22 août, faisant sept morts.

Publicité

À 63 jours d’une présidentielle qui suscite déjà des tensions, et dans un pays ou les partis politique s'appuient souvent sur une assise communautaire, nombreux sont ceux qui s’inquiètent du risque de voir ces tensions dégénérer en affrontements interethniques.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail