Accéder au contenu principal
Grand reportage

Sur les traces de Kamala Harris en Californie

Audio 19:30
Jaqueline Parker, la Principale de l’école primaire Thousand Oaks Elementary School de Berkeley devant la fresque de Kamala Harris.
Jaqueline Parker, la Principale de l’école primaire Thousand Oaks Elementary School de Berkeley devant la fresque de Kamala Harris. RFI/Eric de Salve

Elle s’appelle Kamala Harris, a 55 ans. Sénatrice de Californie, elle est celle que Joe Biden a choisi en août pour devenir sa colistière dans l’espoir de battre Donald Trump le 3 novembre prochain.

Publicité

En cas de victoire, Kamala Harris deviendrait la première femme de couleur vice-présidente des États-Unis. Peut-être aussi disent dejà certains la première présidente noire des États-Unis. En effet, l’ancien vice-président de Barack Obama, âgé de 77 ans, a laissé entendre qu’il ne briguerait pas de second mandat.

Kamala Harris a été choisie en pleine vague de tensions raciales aux États-Unis après la mort de Georges Floyd, tué par un policier blanc. Des émeutes secouent depuis plusieurs villes d’un pays de plus en plus divisé. Le tiquet Kamala Harris - Joe Biden se présente ainsi comme celui qui guérira les États-Unis de ses divisions, avec une candidate à la vice-présidence qui se pose en enfant californienne de la diversité et des droits civiques.

Mais son bilan sécuritaire ne fait pas l’unanimité dans sa région. « Sur les traces de Kamala Harris en Californie » est un Grand reportage signé Eric de Salve.

Scott Saul, professeur d’anglais et de civilisation américaine à l’Université de UC Berkeley.
Scott Saul, professeur d’anglais et de civilisation américaine à l’Université de UC Berkeley. RFI/Eric de Salve

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.