Accéder au contenu principal
Vous m'en direz des nouvelles !

François Beaune, Love Street Journal

Audio 48:30
Portrait de l'écrivain François Beaune, qui publie «​​​​​​​Calamity Gwenn» aux éditions Albin Michel
Portrait de l'écrivain François Beaune, qui publie «​​​​​​​Calamity Gwenn» aux éditions Albin Michel © MANTOVANI © Gallimard / Opale / Éditions Albin Michel

À la fois collecteur et raconteur d’histoires, François Beaune publie Calamity Gwenn. Le journal intime aigre-doux, sucré, épicé et parfois amer de Gwenn sur le monde qui l'entoure.

Publicité

Elle s’appelle Gwenn. Son rêve, c’était d’être comédienne, de devenir Isabelle Huppert. Mais quand elle est montée d’Istres, près de Marseille, pour tenter sa chance à Paris, elle a dû se rendre à l’évidence : pas facile de se faire sa place.

Alors, pour gagner sa vie entre quelques rôles mal payés, courses au casting et séances de pose aux Beaux-Arts, elle a pris un job alimentaire : vendeuse dans un sex-shop de Pigalle, un quartier chaud de Paris où se croisent prostituées et clients, junkies et dealers, prédateurs et proies.

Elle s’est rendu compte alors qu’un sex-shop pouvait être un formidable poste d’observation sur ce qu’est l’être humain. Elle en a fait un journal, le journal intime d’une femme d’aujourd’hui. Celui d’une trentenaire belle, tour à tour pétillante et paumée, qui raconte ses hauts et ses bas, ses histoires de cul et de cœur, avec des mots crus mais tendres, souvent drôles, parfois désespérés, jamais médiocres. Calamity Gwenn, de François Beaune est paru aux éditions Albin Michel.

Et en fin d'émission, la chronique musique d'Alain Pilot. Il a rencontré Checler à l'occasion de son premier mini-album « Quand arrive mon train ». L'album complet sortira en 2021.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.