Accéder au contenu principal
Priorité santé

La rage

Audio 48:30
Campagne de vaccination nationale des chiens contre la rage, au Laos.
Campagne de vaccination nationale des chiens contre la rage, au Laos. © Organisation mondiale de la santé animale (OIE)

Maladie d’origine virale, la rage touche plus de 150 pays et territoires. Il s’agit d’une infection neurologique mortelle dans 100% des cas déclarés : c’est le taux de létalité le plus élevé de toutes les maladies connues chez l’homme.

Publicité

La rage tue en effet des dizaines de milliers de personnes chaque année, principalement en Asie et en Afrique, alors qu’elle peut être évitée grâce à la vaccination. Comment éviter la transmission à l’homme ? Que faire en cas de morsure ?

  • Pr Hervé Bourhy, professeur à l’Institut Pasteur. Il dirige le Centre national de Référence pour la rage (pour la France), le Centre Collaborateur de l’OMS de référence et de recherche sur la rage et l’Unité de recherche Lyssavirus, Épidémiologie et neuropathologie, tous localisés à l’Institut Pasteur à Paris
  • Dr Mathilde Sopi Tetchi, chef de service du Centre antirabique de l’Institut national de l’Hygiène publique (INHP) et responsable du volet rage Humaine dans le projet Rage-GAVI. Point focal rage humaine en Côte d'Ivoire
  • Reportage de Côme Bastin à Bangalore où l’on observe une recrudescence sensible de la rage.

En fin d’émission, nous retrouvons la séance d’activité physique anti-sédentarité, avec le Dr Jean-Marc Sène, médecin du sport et médecin de l’équipe de France de judo.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.