Accéder au contenu principal
Reportage Afrique

Afrique du Sud: la galère des travailleurs informels

Audio 02:18
Le centre-ville de Johannesbourg en Afrique du Sud (image d'illustration).
Le centre-ville de Johannesbourg en Afrique du Sud (image d'illustration). Benutzer Zakysant / Wikimedia commons

L’Afrique du Sud a publié ses chiffres du chômage pour le deuxième trimestre de l’année. Plus de deux millions d'emplois ont été perdus, alors que le pays était sous très strict confinement. Le taux de chômage officiel est tombé à 23%, mais le chiffre de l'Agence nationale de statistiques est trompeur, car il ne prend pas en compte les personnes ayant abandonné les recherches d'emploi, la définition plus large du chômage : ce taux monte à 42%, selon l'Agence.

Publicité

Encore aujourd’hui, même si l’activité a peu à peu repris avec la levée du confinement, l’économie du pays a dû mal à redémarrer. Les temps sont donc durs pour les travailleurs du secteur formel, mais le secteur informel a lui aussi été fortement touché par la crise.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.