Accéder au contenu principal
Littérature sans frontières

Élisa Shua Dusapin, écrire en équilibre

Audio 29:00
Élisa Shua Dusapin, écrivaine française en studio à RFI (septembre 2020)
Élisa Shua Dusapin, écrivaine française en studio à RFI (septembre 2020) © RFI/Catherine Fruchon-Toussaint

Née en 1992 d’un père français et d’une mère sud-coréenne, Élisa Shua Dusapin grandit entre Paris, Séoul et Porrentruy. Diplômée en 2014 de l’Institut littéraire suisse de Bienne (Haute École des Arts de Berne), elle se consacre à l’écriture et aux arts de la scène.Après Hiver à Sokcho et Les Billes du Pachinko, elle vient de publier son troisième roman, sous le titre Vladivostok Circus aux éditions Zoé.

Publicité
Couverture du troisième roman d'Elisa Shua Dusapin
Couverture du troisième roman d'Elisa Shua Dusapin ©Zoe

"À Vladivostok, dans l’enceinte désertée d’un cirque entre deux saisons, un trio s’entraîne à la barre russe. Nino pourrait être le fils d’Anton, à eux deux, ils font voler Anna. Ils se préparent au concours international d’Oulan-Oude, visent quatre triples sauts périlleux sans descendre de la barre. Si Anna ne fait pas confiance aux porteurs, elle tombe au risque de ne plus jamais se relever. Dans l’odeur tenace d’animaux pourtant absents, la lumière se fait toujours plus pâle, et les distances s’amenuisent à mesure que le récit accélère. 

Dans ce troisième roman, Élisa Shua Dusapin convoque son art du silence, de la tension et de la douceur avec des images qui nous rendent le monde plus perceptible sans pour autant en trahir le secret." (Présentation des éditions Zoé)

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.