Accéder au contenu principal
Géopolitique, le débat

Le rapport Mapping, un sujet toujours tabou?

Audio 50:00
Sur cette image de 2013, des soldats de l'armée congolaise se déplacent vers la ligne de front des combats avec les Forces démocratiques alliées, à Eringeti, dans l'est de la RDC. (Image d'illustration)
Sur cette image de 2013, des soldats de l'armée congolaise se déplacent vers la ligne de front des combats avec les Forces démocratiques alliées, à Eringeti, dans l'est de la RDC. (Image d'illustration) ALAIN WANDIMOYI / AFP

Le rapport Mapping, publié en octobre 2010, a été élaboré par le Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l'homme. Basé sur une enquête réalisée par 33 experts congolais et internationaux entre 2008 et 2009, il répertorie les violations les plus graves des droits humains commises en RDC entre 1993 et 2003, période marquée par deux guerres.

Publicité

Le rapport identifie 617 actes pouvant être qualifiés de crimes contre l'humanité et crimes de guerre, et compile une liste des principaux responsables, gardée confidentielle à ce jour. Depuis sa publication, il a été totalement enterré. Mais une évolution dans le dossier pourrait bien venir d'Europe. 

Invités :
- Muriel Salmona, psychiatre, présidente de l’Association Mémoire Traumatique et Victimologie, membre du Comité Scientifique de la Chaire internationale Mukwege à Liège en Belgique.  
- Geneviève Garrigos, conseillère de Paris, défenseur des Droits Humains, ancienne présidente d’Amnesty France, vice-présidente de la Sous-Commission des Questions Internationales et Européennes de la Commission Nationale Consultative des Droits de l’homme. 
- Clément Boursin, responsable Afrique à l’ACAT, Action des Chrétiens pour l’abolition de la torture.

Rapport MAPPING : 
RDC: Projet « Mapping » concernant les violations des droits de l’homme 1993-2003
- Rapport du Projet Mapping concernant les violations les plus graves des droits de l’homme et du droit international humanitaire commises entre mars 1993 et juin 2003 sur le territoire de la République démocratique du Congo.

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.