Accéder au contenu principal
7 milliards de voisins

La parole est aux accusés: histoire d’une jeunesse sous surveillance

Audio 48:30
Le Tribunal de Bobigny.
Le Tribunal de Bobigny. BERTRAND GUAY / AFP

Alors qu’un nouveau Code pénal pour les mineurs est en train d’être discuté en France, plongée dans les archives juridiques de la délinquance juvénile des années 50/60. Comment les jeunes étaient-ils jugés ? Paroles de jeunes, mais aussi de policiers, médecins, psychologues : un face-à-face qui en disait souvent long sur les préjugés à l’égard d’une jeunesse qui a toujours été jugée dangereuse pour la société.

Publicité

Avec :
- Véronique Blanchard
, docteur en histoire et co-auteur de La parole est aux accusés, histoire d’une jeunesse sous surveillance (Éditions Textuel)
Christina Rinaldis, juge aux Affaires familiales, ancien juge des Enfants au Tribunal de Bobigny.

Et un portrait de Negzzia, mannequin iranienne exilée à Paris, par Charlie Dupiot.

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.