7 milliards de voisins

Birmanie: au cœur de la contestation

Audio 48:30
Sur les réseaux sociaux comme dans les rues de Rangoun, les opposants au coup d'État en Birmanie ont protesté avec des œufs.
Sur les réseaux sociaux comme dans les rues de Rangoun, les opposants au coup d'État en Birmanie ont protesté avec des œufs. AP

Depuis le coup d’État militaire du 1er février 2021 et le départ forcé de l’ex-dirigeante civile Aung San Suu Kyi, la Birmanie est plongée dans le chaos. 

Publicité

Si la junte n’avait jamais vraiment abandonné le pouvoir, cette reprise en main met fin à 10 ans de transition démocratique. Accueillie, dès les premiers instants, par des manifestations d’ampleur, la contestation contre ce coup d’État ne faiblit pas malgré la répression féroce de l’armée qui a déjà fait plus de 700 victimes et plus de 3 000 arrestations. En première ligne de cette révolte pacifique, les jeunes Birmans mènent le combat pour la démocratie. Dans un pays habitué aux coups d’État, aux insurrections des minorités et aux soulèvements populaires, comment vit la société birmane ? Quelle place pour les femmes dans ce pays réputé patriarcal, quelles sont les aspirations de la jeunesse ?  

Avec 

Sylvie Brieu, grand reporter et écrivaine. Autrice de Birmanie – Les chemins de la liberté (Albin Michel, 2016)

Bénédicte Brac de la Perrière, ethnologue, spécialiste de la Birmanie, chercheuse au CNRS – CASE (Centre Asie du Sud-Est)

Tin Tin Htar Myint, porte-parole de la Communauté birmane de France, une organisation à but non lucratif en France qui promeut les droits de l’homme et la démocratie au Myanmar.  

Le témoignage de Kutub, exilé rohingya, recueilli par Charlie Dupiot. Originaire de l'État d'Arakan en Birmanie, Kutub a dû fuir son village et son pays après les exactions perpétrées contre les Rohingyas par des militaires birmans et des milices bouddhistes en 2017. Après un an passé dans un camp de réfugiés au Bangladesh, il est arrivé en France en octobre 2019.

Le témoignage de Kutub, exilé rohingya en France, recueilli par Charlie Dupiot

Programmation musicale

► Ba Htoo - Don't let your blood cool off 

► LUV - Win Htet Aung 

 

Pour aller plus loin 

► L'émission Géopolitique, le débat : Birmanie: le reflet d'un monde qui change et ne change pas

Un article de Juliette Verlin, correspondante à Rangoun en Birmanie : Birmanie: avec la répression militaire, l'attitude à l'égard des Rohingyas tend à changer

L'invité international : Dr Sana, porte-parole de l'opposition et émissaire auprès de l'ONU

Le reportage international En Birmanie, la révolution des femmes

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail