Accents d'Europe

Brexit: les entreprises et les expatriés inquiets face aux incertitudes

Audio 19:30
Un accord entre la Grande-Bretagne et l'Union européenne devait être ratifié en 2020 pour éviter un Brexit sans accord et des perturbations économiques en fin d'année.
Un accord entre la Grande-Bretagne et l'Union européenne devait être ratifié en 2020 pour éviter un Brexit sans accord et des perturbations économiques en fin d'année. Daniel LEAL-OLIVAS AFP/File

À quinze jours de la date de retrait du Royaume-Uni de l'Union européenne, l'accord de libre-échange entre l’Union européenne et le Royaume-Uni se fait toujours attendre.

Publicité

Les jours « à venir seront décisifs » a affirmé la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, aujourd'hui. Mais la question de la pêche reste un important point de blocage entre les négociateurs. L'Irlande, qui fait partie de l'Union européenne, est un concentré de problématiques Post Brexit. Au 1er janvier, la frontière douanière sera ainsi placée entre la Grande-Bretagne et l’Irlande du Nord. Et si les négociateurs à Bruxelles ont trouvé un accord de principe pour que les denrées alimentaires entre les deux îles puissent continuer à circuler, les Nord-Irlandais craignent des difficultés d’approvisionnement dès le mois prochain et un coup supplémentaire à leur économie. Le reportage à Belfast de notre correspondante, Emeline Vin.

L’angoisse des expats

Il y a les entreprises, importatrices, exportatrices, qui sont concernées en première ligne par cette sortie de la Grande-Bretagne de l'union douanière, mais pas seulement ! Pour les anglais qui vivent en France ou les français d'Angleterre, ce divorce est particulièrement douloureux à vivre. Lise Verbeke a rencontré une Française qui a fait le choix de revenir dans son pays d'origine, et un français qui, lui, restera à Londres.

Chronique en Un mot : à année spéciale, mot de l’année spécial

Avec cette pandémie inédite, 2020 n’aura décidément pas été une année normale. Même le fameux dictionnaire d’Oxford le reconnaît. Chaque année, il choisit le mot de l’année, mais cette fois, impossible de trancher. Marie Billon, nous explique pourquoi.

Un roman graphique sur la guerre en Bosnie-Herzégovine

Il y a 25 ans, les accords de paix de Dayton mettaient fin à la guerre en Bosnie-Herzégovine. Une guerre dont la violence ethnique inouïe a profondément marqué le continent européen. Cette guerre est racontée de façon très personnelle dans un roman graphique écrit par Estelle Dumas : Des bombes et des hommes. Etienne Bouche l’a rencontrée pour nous. Des bombes et des hommes, publié chez Futuropolis.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail