Accents d'Europe

La crise redessine l'avenir

Audio 19:30
Depuis le Brexit, le trafic du port de Rosslare en Irlande a considérablement augmenté.
Depuis le Brexit, le trafic du port de Rosslare en Irlande a considérablement augmenté. © Paul Faith/AFP

Et si, à l'occasion d'une crise, on rebattait les cartes ? Covid, crise institutionnelle ou Brexit, quand les circonstances sont difficiles, de nouvelles solutions émergent.

Publicité

Beaucoup de paperasses, des complications, des situations parfois absurdes, mais le Brexit n'a pas que des conséquences négatives. Deux mois après la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne, le port de Rosslare en Irlande tire son épingle du jeu. Situé dans le sud de l’île, c'est le deuxième port du pays et un point d’entrée depuis l’Europe. Le trafic a quadruplé depuis le début de l’année. C'est un reportage d’Emeline Vin.

La pandémie de Covid-19 peut aussi être une opportunité

 En France, près d'un tiers du plan de 100 milliards d'euros prévu pour la relance sera consacré à la transition écologique. 30 milliards d'euros qui seront orientés vers une économie plus décarbonée et plus économe en ressource dans le domaine des transports, des bâtiments mais aussi de l’agriculture, de l’industrie ou de l’énergie. À titre individuel, une proportion croissante de salariés français a déjà opéré cette transition écologique. Frédérique Lebel est allée à la rencontre de trois générations qui ont fait le choix de travailler pour préserver la planète.

En Roumanie, des passionnés de nouvelles technologies ont décidé de mettre leurs compétences informatiques au service de la transformation du pays. Leur ONG, code 4 Romania, propose des applications à tous les citoyens soucieux de transparence, des élections à la santé, en passant par la défense de l'environnement. Un reportage à Bucarest de Benjamin Ribout.

En Italie, l'usage des nouvelles technologies chez les plus jeunes, source d'inquiétude

En Italie, le réseau social TikTok, particulièrement populaire chez les plus jeunes, est sous haute surveillance. Depuis le début de l'année 2021, deux enfants sont morts en voulant imiter des défis lancés sur le réseau social. Il y a quelques jours, le profil d’une influenceuse d’une quarantaine d’années a été désactivé après une enquête de la police de Florence : elle est accusée d'inciter les jeunes au suicide. Les précisions de notre correspondante, Cécile Debarge.

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail