Accents d'Europe

Procès du 13-Novembre : un père témoigne

Audio 19:30
La salle a été construite dans l'immense salle des pas perdus. Coût total des travaux : près de 8 millions d'euros.
La salle a été construite dans l'immense salle des pas perdus. Coût total des travaux : près de 8 millions d'euros. © RFI / François-Damien Bourgery

C'est un événement exceptionnel, historique on peut le dire, qui va sanctionner, mais aussi raviver la nuit de terreur qu'a vécu Paris le 13 novembre 2015, cette nuit qui a marqué un tournant dans la société française : le procès des attentats terroristes djihadistes qui ont tué 130 personnes ouvre aujourd'hui dans le centre de la capitale. Il durera neuf mois, ce qui en fait le plus long procès de l'histoire de France, avec 22 accusés et 1 800 parties civiles.

Publicité

Face au terrorisme comment résister, comment faire preuve de résilience, mais aussi de discernement pour que l'onde de choc ne fracture pas la société, comme le voudraient les djihadistes. Hacène Ayad est le père de Thomas, 32 ans, tué au Bataclan il y a six ans. Il témoignera au procès. Lise Verbeke l'a rencontré, à Amiens, dans le nord de la France. 

 

Mieux connaître l'Islam pour lutter contre ses déviances destructrices, combattre l'idéologie djihadiste sans stigmatiser l'ensemble des musulmans, c'est - au-delà de l'aspect strictement sécuritaire - un des grands défis que les terroristes imposent à nos sociétés européennes. Et c'est un défi difficile à relever : en Autriche le nouvel arsenal législatif antiterroriste fait débat, les nouvelles mesures sont-elles efficaces ? Et qui visent-elles ?  Les terroristes, les fondamentalistes, les musulmans ? Reportage à Vienne, Céline Béal.

 

Les 130 victimes des attentats du 13 novembre étaient de 23 nationalités. Certaines de pays eux-mêmes frappés par le terrorisme, comme le Royaume-Uni. Comment nos voisins parlent-ils du procès qui s'ouvre aujourd'hui ? Marie Billon notre correspondante à Londres a lu pour nous les journaux britanniques et écouté la radio bien sûr. Que dit on outre-manche de cette journée exceptionnelle ?

 

Direction l'Allemagne à présent. Quand il s'agit de parler de terrorisme et notamment de réagir à chaud à une attaque, les médias allemands font preuve de beaucoup de prudence, quitte à accuser parfois un certain retard à l'allumage, nous explique notre correspondant à Berlin, Julien Méchaussie

 

Sa création est passée un peu inaperçue, mais l'installation du Parquet européen cet été à Luxembourg est  une très bonne nouvelle pour les finances de l'Union européenne, et donc celles de ses citoyens. Le nouveau procureur général dispose d'outils inédits pour lutter contre le détournement et l'utilisation frauduleuse des fonds de l'UE. Myriam Baele, notre collègue de la rtbf, a visité ses bureaux à peine inaugurés.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail