Alors on dit quoi

Les défis du Made in AFRICA

Audio 48:30
Une vendeuse de poissons au marché d'Adidogomé Assiyeye à Lomé, capitale du Togo. (Illustration).
Une vendeuse de poissons au marché d'Adidogomé Assiyeye à Lomé, capitale du Togo. (Illustration). AFP

L'Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) a décidé de consacrer le mois d'octobre à une campagne appelée «consommons local». De son avis, les consommateurs africains n’achèteraient pas suffisamment les produits locaux et ils auraient une fascination pour ce qui vient de l'étranger. Une fascination qui va des produits issus de l'agro-alimentaire, à l'artisanat, au tourisme, ou encore la mode.

Publicité

Consommer local ou pas… c’est une question qui fait débat de Niamey à Dakar en passant par Bamako ou Douala. Quels sont les avantages d’un tel mode de consommation ? Présente-t-il des inconvénients ? Comment promouvoir le MADE IN AFRICA dans un contexte de concurrence avec les produits importés ?

Invitée : Marieme Sarah Faye, co-fondatrice de Afroprenariat.  

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail