Carrefour de l'Europe

Et si l’Europe n’existait pas? (2)

Audio 48:30
Daniel Desesquelle, pendant l'enregistrement de sa dernière émission Carrefour de l'Europe.
Daniel Desesquelle, pendant l'enregistrement de sa dernière émission Carrefour de l'Europe. © Pierre René-Worms/RFI

Pour ce 711ème et dernier Carrefour de l’Europe, nous allons, une nouvelle fois, nous poser cette question existentielle : Et si l’Europe n’existait pas ? La question peut paraître insolite, aberrante voire absurde parce qu’avec la liberté de circulation entre les 27 pays de l’Union, la monnaie commune, le programme Erasmus, ou encore le plan de relance post-Covid, l’Europe est devenue une évidence au quotidien pour bien des Européens... Et pourtant à chaque crise, financière, migratoire ou sanitaire, la question de sa survie se pose.    

Publicité

L’Europe, le plus grand ensemble démocratique de la planète, le continent de l’État de droit où l’on peut s’épanouir quelle que soit sa religion ou son orientation sexuelle, le continent que les migrants du monde entier veulent rejoindre est menacé à l’intérieur par des poussées populistes...  

Avec 450 millions d’habitants, soit un peu moins de 6% de la population mondiale l’Union Européenne est une construction originale contestée. Longtemps, elle a cru que le reste du monde allait avec le temps et par capillarité lui ressembler.

Ce n’est pas le cas. 

La Russie de Vladimir Poutine, la Turquie de Recep Tayyip Erdogan, et surtout la Chine de Xi Jinping sont entrés en guerre contre notre vision du monde jugée déclinante sur le plan économique et décadente sur le plan moral…

Alors si soudain, l’Europe n’existait pas ou plus ? 

Comment vivraient les Européens, et à quoi ressemblerait le monde ? 

Émission réalisée dans la Salle Byzantine du Palais de Béhague de l’ambassade de Roumanie.

 

Avec :

- Luca Niculescu, ambassadeur de Roumanie en France. Plus d’infos : ICI

 - Jean-Louis Bourlanges, président de la Commission des Affaires étrangères de l'Assemblée nationale. Plus d’infos : ICI

 - Gilles Gressani, directeur de la revue «Le Grand Continent». Plus d’infos :  ICI

- Pierre Haski, éditorialiste à l’Obs et à France Inter. Plus d’infos : ICI

- Sophie Pedder, correspondante de «The Economist». Son dernier livre « Révolution Française : Emmanuel Macron and the quest to reinvent a nation ». Plus d’infos : ICI.

 

En partenariat avec Courrier International. 

© Courrier international

Diaporama

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail