Chronique des matières premières

La Chine interdit l’importation de l’ananas taïwanais

Audio 01:29
Taiwan produit chaque année plus de 500 000 tonnes d’ananas de plusieurs variétés.
Taiwan produit chaque année plus de 500 000 tonnes d’ananas de plusieurs variétés. © Hermes Images/AGF/UIG via Getty Images

L’ananas est devenu une nouvelle pomme de discorde entre Taiwan et la Chine. Pékin a décidé de suspendre à partir du 1er mars les importations de l’ananas taïwanais.

Publicité

Pékin a surpris les autorités taïwanaises vendredi dernier en annonçant l’interdiction des importations d’ananas en provenance de l’île rebelle que la Chine considère toujours comme son territoire. Selon les autorités chinoises, le fruit contient des insectes dangereux pour son agriculture. Un argument que réfutent les autorités taïwanaises selon lesquelles l’empire du Milieu veut tout simplement faire une pression économique contre l’île, en plus de son intimidation militaire en cours. C’est un coup dur pour les producteurs taïwanais, dont la Chine est le principal marché pour ce fruit.

L’an dernier Taïwan a exporté environ 46 000 tonnes d’ananas, dont plus de 90 % vers l’empire du Milieu qui malgré les tensions entre les deux pays demeure le principal partenaire économique de l’île. Dans ce contexte, afin d’aider les fermiers à écouler leur production, le gouvernement taïwanais appelle ces citoyens à manger plus d’ananas. Ce dernier, très apprécié par les Taïwanais est aussi le fruit le plus exporté de l’île.

Grâce à son climat tropical, Taïwan produit chaque année plus de 500 000 tonnes d’ananas de plusieurs variétés et principalement au centre et au sud du pays. Malgré cette quantité, Taïwan est loin des grands producteurs mondiaux comme le Costa Rica, premier producteur mondial avec plus de 2,9 millions de tonnes, suivent ensuite le Brésil et les Philippines. Deuxième fruit exotique cultivé après la banane, le monde en produit environ 26 millions de tonnes par an. 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail