Européen de la semaine

Josep Borrell, Haut représentant de l'Union européenne pour les affaires étrangères

Audio 03:35
Josep Borrell, le Haut représentant de l'Union européenne pour les affaires étrangères lors d'un discours sur l'arrestation de l'opposant russe Alexeï Navalny, à Bruxelles, le 19 janvier 2021.
Josep Borrell, le Haut représentant de l'Union européenne pour les affaires étrangères lors d'un discours sur l'arrestation de l'opposant russe Alexeï Navalny, à Bruxelles, le 19 janvier 2021. John Thys POOL/AFP

Le chef de la diplomatie européenne plaide désormais en faveur de sanctions contre le Kremlin. C’est la conclusion à laquelle Josep Borrell s’est rangé après l'affront subi lors de sa visite à Moscou, la semaine dernière. Le Haut représentant de l’Union européenne pour la politique extérieure voulait tenter d’inverser la tendance négative dans les relations avec la Russie et parler de l’affaire Navalny. Mais il s’est heurté à plus fort que lui.