Grand reportage

15 ans après, les blessures toujours ouvertes de la guerre civile en Ouganda

Audio 19:30
Béatrice, kidnappée enfant par la LRA, doit sans cesse déménager, faute de pouvoir payer son loyer.
Béatrice, kidnappée enfant par la LRA, doit sans cesse déménager, faute de pouvoir payer son loyer. © RFI/Lucie Mouillaud

15 ans après la guerre civile dans le nord de l’Ouganda, les conséquences du conflit sont toujours là. Pauvreté, traumatismes, divisions au sein des communautés, les violences commises pendant près de 20 ans par les rebelles de la LRA de Joseph Kony marquent encore profondément les rescapés de la guerre. Des survivants qui, malgré les souvenirs de ce passé brutal toujours ancré dans leur mémoire, essaient tant bien que mal de se reconstruire.