Grand reportage

Au cœur du Hazarajat, l'harmonie menacée

Audio 19:30
Un Afghan mène ses vaches dans la province de Daykundi. Nili, la capitale de Daykundi, l'une des 34 provinces de l'Afghanistan, est située à environ 310 kilomètres à l'ouest de Kaboul.
Un Afghan mène ses vaches dans la province de Daykundi. Nili, la capitale de Daykundi, l'une des 34 provinces de l'Afghanistan, est située à environ 310 kilomètres à l'ouest de Kaboul. © AFP/Shah Mardi

Nous partons dans le centre de l’Afghanistan, à Daykundi, une province du Hazarajat, le territoire historique des Hazaras qui sont principalement chiites, et qui représentent entre 10 et 20% des 38 millions d’habitants en Afghanistan. La province de Daykundi est rurale, isolée, et est l’une des plus pauvres du pays. Elle est réputée pour son ouverture d’esprit propre aux Hazaras en Afghanistan. Une femme a été récemment nommée gouverneure de la province. Autre fait unique dans le pays, une femme est à la tête du Conseil provincial.

Publicité

Alors que les pourparlers de paix entamés en septembre 2020 piétinent, à Daykundi on s’inquiète d’un retour au pouvoir des talibans qui tentent, depuis deux ans, des incursions dans cette province paisible. De nombreux fermiers veulent prendre eux-mêmes les armes pour se défendre. Mais, le gouvernement de Kaboul ne répond pas à leurs appels craignant que les milices chiites prennent trop de pouvoir.

«Au cœur du Hazarajat, l'harmonie menacée», un Grand reportage de Sonia Ghezali, avec la collaboration de Shahzaib Wahlah et de Mukhtar Amir Shah. Gulara a combattu contre les talibans auprès de son père.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail