Pakistan: les chiites Hazaras discriminés et pris pour cibles

Audio 19:30
Rassemblement le 3 janvier 2021 à Quetta, autour des dépouilles des 11 mineurs hazaras chiites tués par des hommes armés dans le sud-ouest du pays.
Rassemblement le 3 janvier 2021 à Quetta, autour des dépouilles des 11 mineurs hazaras chiites tués par des hommes armés dans le sud-ouest du pays. AP - Arshad Butt

Grand reportage est aujourd'hui dans le sud-ouest du Pakistan. Le 4 janvier 2021, la branche afghano-pakistanaise de l'EI massacre 10 travailleurs hazaras dans une mine de charbon à 60 km de Quetta, la capitale provinciale du Baloutchistan, une région très instable du pays, interdite d'accès aux étrangers et depuis laquelle peu d'informations nous parviennent, à la fois sur le terrorisme et sur l'insurrection à terme qui, elle, remonte à l'indépendance du pays. Au Pakistan, la minorité chiite est régulièrement visée par des groupes extrémistes sunnites. En janvier 2021, celle-ci a exprimé publiquement sa colère. Des milliers d'hommes se rassemblent pendant plusieurs jours à Quetta, refusant d'enterrer les corps des leurs et appelant le Premier ministre Imran Khan à une meilleure protection de la part de l'État. 

Publicité

«Pakistan: les chiites Hazaras discriminés et pris pour cibles», un Grand reportage de Sonia Ghezali et Shahzaib Wahlah. 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Suivez toute l'actualité internationale en téléchargeant l'application RFI