Invité Afrique

«Mon corps m'appartient» (rapport ONU): «En Afrique, il faut que les normes sociales changent»

Audio 05:00
Selon le dernier rapport de l'ONU, le Burkina Faso fait partie des pays où l'autonomie corporelle des femmes a progressé en Afrique. Ouagadougou, mars 2020.
Selon le dernier rapport de l'ONU, le Burkina Faso fait partie des pays où l'autonomie corporelle des femmes a progressé en Afrique. Ouagadougou, mars 2020. © AFP - OLYMPIA DE MAISMONT

L'État de la population mondiale 2021 vient de paraître. Intitulé « Mon corps m'appartient », ce rapport des Nations unies est consacré cette année à l'autonomie corporelle des femmes, c'est-à-dire à la liberté qu'elles ont ou non de disposer de leur corps, sans violence et sans contrainte, notamment en Afrique.Cette autonomie corporelle des femmes est une condition du développement, estime Diene Keita, directrice adjointe du Fonds des Nations unies pour la population.

Publicité

► Le rapport « Mon corps m'appartient » est disponible en accès libre en français, en anglais, en espagnol et en arabe ici

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail