Invité France

Rixes entre bandes: «Il y a une banalisation des conduites violentes qui touche toute la société»

Audio 07:55
Cette photographie montre la zone bouclée à Boussy-Saint-Antoine, en banlieue sud de Paris, le 24 février 2021, à la suite de la mort d'une adolescente de 14 ans.
Cette photographie montre la zone bouclée à Boussy-Saint-Antoine, en banlieue sud de Paris, le 24 février 2021, à la suite de la mort d'une adolescente de 14 ans. AFP - THOMAS COEX

Deux adolescents de moins de 15 ans sont morts au cours des dernières 24 heures lors d'affrontements entre bandes rivales en Essonne. Les deux affaires ne semblent pas être liées, mais elles ont mis cruellement en lumière un phénomène de bandes rivales qui semble prendre de l'ampleur, notamment sous l'effet de l'essor des réseaux sociaux qui offrent un terrain propice aux invectives verbales. L'analyse du sociologue retraité du CNRS Michel Fize, spécialiste de la jeunesse, de l’adolescence et la famille.

Publicité

Michel Fize est l'auteur du livre Les Bandes - De l'entre soi adolescent à l'autre ennemi, aux éditions DDB.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail