Accéder au contenu principal
Invité international

«C'est la première fois qu'un pays arabe préside ce G20»

Audio 06:07
Centre historique de Jeddah, en Arabie saoudite, janvier 2020 (photo d'illustration).
Centre historique de Jeddah, en Arabie saoudite, janvier 2020 (photo d'illustration). AP Photo/Hassan Ammar
Par : Florent Guignard
8 mn

Le sommet du G20, présidé ce week-end par l’Arabie saoudite, est essentiellement consacré à l’épidémie de Covid-19, qui pèse sur l'économie mondiale, et qui a plongé des millions de personnes dans la pauvreté. À cause du coronavirus, c’est un sommet virtuel, par visioconférence. La grand-messe espérée par Mohammed ben Salman, le prince héritier d'Arabie saoudite, qui assure la présidente tournante du G20, n'aura pas lieu. 

Publicité

Pour en parler, notre invité est François-Aïssa Touazi, cofondateur du groupe de réflexion CAPmena, expert des pays du Golfe et auteur d'un ouvrage consacré aux dirigeants du Golfe, leurs influences et leur stratégie qui s'intitule « Le ciel est leur limite », éditions du Golfe.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.