Invité international

Vaccination en Europe: «Il n'y a plus que la France pour soutenir la Commission aujourd'hui»

Audio 06:24
Laszlo Cservak, un retraité de 75 ans, reçoit sa première dose du vaccin développé par la société chinoise Sinopharm.
Laszlo Cservak, un retraité de 75 ans, reçoit sa première dose du vaccin développé par la société chinoise Sinopharm. ATTILA KISBENEDEK AFP

Avec la pénurie de vaccins, les pays européens agissent en ordre dispersé. Ainsi, les pays de l'Est se tournent vers le vaccin russe (pas encore homologué par l'Agence européenne du médicament), l'Autriche envisage un partenariat avec Israël, et la Suisse n'approuve toujours pas l'AstraZeneca, alors qu'il vient d'être autorisé pour les plus de 65 ans présentant des comorbidités en France. Une stratégie européenne pourrait-elle être mise en place ? Réponse avec Patrice Martin-Genier, enseignant à Sciences Po et à l'Inalco, spécialiste des questions européennes.

Publicité

Patrice Martin-Genier est l'auteur de L’Europe a-t-elle un avenir ? (Studyrama-Bréal

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail