Invité international

«Il faut plus de zones protégées pour la conservation des éléphants en Afrique»

Audio 05:49
Un éléphant de savane, photographié en mars 2020 dans le parc national Kruger, au nord-est de l'Afrique du Sud.
Un éléphant de savane, photographié en mars 2020 dans le parc national Kruger, au nord-est de l'Afrique du Sud. © AP - Jerome Delay

Cette semaine, les experts de l’Union internationale pour la conservation de la nature ont ajouté les éléphants d'Afrique à leur liste rouge des espèces menacées. Selon eux, toute population cumulée, il n'y a plus aujourd'hui que 450 000 éléphants de savane et éléphants de forêt en Afrique. C'est respectivement 60 % et 86 % de moins qu'il y a 30 et 50 ans. Une véritable hécatombe.Pour en parler, Jean-Baptiste Marot est en ligne avec Françoise Malby-Anthony. Elle est propriétaire de la réserve d’animaux Thula-Thula («paix et tranquillité» en zoulou) en Afrique du Sud et auteure de l'ouvrage Un éléphant dans ma cuisine, paru aux Éditions Guy Trédaniel.