Invité international

Fin de l'opération Barkhane: «La présence française n'est pas remise en cause fondamentalement»

Audio 05:47
Des soldats français de l'opération Barkhane en patrouille au Mali.
Des soldats français de l'opération Barkhane en patrouille au Mali. © AFP/Pascal Guyot

Le président Emmanuel Macron a annoncé, jeudi 10 juin, la « fin de l'opération Barkhane en tant qu'opération extérieure » et la volonté d'une « alliance internationale associant les Etats de la région ». Pour lutter contre les jihadistes de l'État islamique et d'al-Qaïda, 5 100 soldats ont été déployés aux confins des frontières du Mali, du Niger, et du Burkina Faso. Quel bilan tirer de Barkhane ? Eléments de réponse avec Ornella Moderan, chercheuse, responsable du programme Sahel à l’Institut d’études de sécurité à Bamako.