Journal d'Haïti et des Amériques

Le Pérou, à deux jours d’une présidentielle sans favori

Audio 19:30
À quelques jours du scrutin des élections présidentielles au Pérou, c’est l’indécision qui est en tête dans les sondages. Aucun candidat à la présidentielle ne dépasse les 15 % d’intentions de vote.
À quelques jours du scrutin des élections présidentielles au Pérou, c’est l’indécision qui est en tête dans les sondages. Aucun candidat à la présidentielle ne dépasse les 15 % d’intentions de vote. © SEBASTIAN CASTANEDA/AFP

Les Péruviens sont appelés aux urnes, le dimanche 11 avril 2021, pour renouveler la totalité du Congrès, et pour choisir leur futur président qui devra résoudre à la fois l'urgence sanitaire liée à une pandémie en plein rebond, l'instabilité institutionnelle chronique et la récession économique.

Publicité

Ils sont 18 candidats en lice pour le scrutin présidentiel. Une élection qui s'annonce très indécise. Aucun d’entre eux ne dépasse les 10-12% d'intentions de vote. Pas de favori clair et, pour l'heure, une grande indécision chez les Péruviens. Environ un quart de la population ne sait pas encore pour qui voter, malgré la virulente deuxième vague de Covid-19 qui frappe l'Amérique latine, avec des records de contaminations et de décès qui n'épargnent pas le Pérou.

  • Le plan de Joe Biden contre les armes

Joe Biden annonce six décrets pour lutter contre la violence armée aux États-Unis. Le président veut notamment s’attaquer à la propagation des armes à feu fabriquées de manière artisanale, et qui n’ont pas de numéro de série. Il a annoncé hier, jeudi 8 avril 2021, un durcissement de la réglementation sur les armes à feu… Il promet aussi un rapport sur le trafic d’armes aux États-Unis. Ces mesures ont une portée limitée, car sur cette épineuse question du contrôle des armes, seul le Congrès peut agir avec efficacité. La presse, toutefois, salue la volonté d’agir du président sur cette question.

  • La soupe joumou, candidate au patrimoine mondial immatériel

Cela fait près de 40 ans que l’Unesco a inscrit la citadelle La Ferrière et le parc national de Sans Soucis au patrimoine mondial. Aujourd’hui, Haïti veut sa place au sein du patrimoine immatériel de l’humanité. Le pays a déposé candidature pour la soupe joumou qui est bien plus qu’un simple plat qui se partage les dimanches, et surtout chaque 1er janvier. La soupe joumou, un symbole de l’indépendance.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail