Le débat africain

Présidentielle au Niger: qui pour remplacer Mahamadou Issoufou?

Audio 49:00
Mahamane Ousmane (à gauche) et Mohamed Bazoum (à droite), les deux candidats qualifiés pour le second tour de la présidentielle au Niger.
Mahamane Ousmane (à gauche) et Mohamed Bazoum (à droite), les deux candidats qualifiés pour le second tour de la présidentielle au Niger. © AFP/Boureima Hama (Ousmane) et CCAS4.0/ Benhamayemohamed/Wikimedia Commons (Bazoum) / Montage RFI
51 mn

Au Niger, le président Mahamadou Issoufou, après deux mandats, n'est pas candidat à l'élection présidentielle dont le second tour se déroulera le 21 février 2021. Mais qui pour lui succéder ? Son dauphin, Mohamed Bazoum, arrivé en tête lors du premier tour, ou l'ancien président Mahamane Ousmane ? À Niamey, les tractations vont bon train et le ton se durcit. Dans un tel climat de tension, le Niger pourra-t-il consolider sa maturité démocratique ? Les bases respecteront-elles les consignes de vote des leaders ?

Publicité

Avec nos invités :

- Boubacar Sabo, secrétaire aux élections du Comité exécutif national du PNDS- Tarayya, et président de la Commission électorale de la campagne du candidat Mohammed Bazoum

- Ibrahim Hamidou, journaliste, membre de la cellule de communication de la coalition pour l’alternance politique (CAP20/21), soutien du candidat du Renouveau Démocratique et Républicain RDR-Tchandji, Mahamane Ousmane

- Nouhou Arzika, président du mouvement pour la promotion de la citoyenneté responsable (MPCR)

- Dr Amadou Hassane Boubacar, juriste-constitutionnaliste, enseignant chercheur à la Faculté des Sciences juridiques et politiques de l’Université Abdou Moumouni de Niamey.

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail