Le regard du «Monde Afrique»

Au Burkina Faso, les larmes des femmes de militaires tués dans la lutte antiterroriste

Audio 02:10
L'enquête de Sophie Douce est illustrée par les photographies de Sophie Garcia.
L'enquête de Sophie Douce est illustrée par les photographies de Sophie Garcia. © Capture d'écran site Le Monde

Sophie Douce, la correspondante du journal Le Monde à Ouagadougou a recueilli des témoignages poignants de veuves de militaires tués dans la luttes antiterroriste. Nombreuses et trop souvent lésées, elles racontent leur histoires, leur difficile reconstruction, leur tristesse et leur combat pour faire valoir leurs droits.En effet, si l'on en croit cet article, l'armée burkinabé prévoit le versement d'une « pension de réversion » et d'environ un an de salaire brut aux proches de militaires tués. Une indemnité spéciale et récente est aussi prévue, à répartir entre la veuve et le reste de la famille. Une somme qui bien souvent, divise au sein des parents et isole les femmes de défunt. 

Publicité

► L'enquête de Sophie Douce est à retrouver sur le site du Monde.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail