Accéder au contenu principal
Littérature sans frontières

Pauline Baer de Perignon, à la recherche des oeuvres perdues

Audio 29:00
L'écrivaine Pauline Baer de Perignon en studio à RFI (novembre 2020)
L'écrivaine Pauline Baer de Perignon en studio à RFI (novembre 2020) © RFI/Catherine Fruchon-Toussaint

Directrice littéraire dans l’audiovisuel pendant dix ans, lectrice et coauteure de scénarios, Pauline Baer de Perignon a animé de nombreux ateliers d’écriture. «La collection disparue», publié aux éditions Stock, est son premier livre.

Publicité

 

Couverture du livre de Pauline Baer de Perignon
Couverture du livre de Pauline Baer de Perignon © Stock

« Tout a commencé avec une liste de tableaux griffonnée par un cousin que je connaissais à peine. Sur ce bout de papier, des chefs-d’œuvre impressionnistes, Renoir, Monet, Degas, exposés aujourd’hui dans les plus grands musées du monde, qui ont tous appartenu un jour à mon arrière-grand-père, Jules Strauss.

Je ne connaissais rien de son histoire, ni de sa collection disparue. Ces quelques mots notés à la hâte allaient changer ma vie, me conduire du Louvre au musée de Dresde, des archives de la Gestapo au Ministère de la Culture.

Pendant trois ans, avec pour tout bagage ma curiosité et un goût prononcé pour les énigmes, je me suis lancée sur la trace de mes ancêtres, à la recherche de Jules Strauss, et d’une histoire qui ne m’a pas été transmise. Que s’est-il passé en 1942 ? Que restait-il de sa collection lorsque l’appartement familial fut perquisitionné par les nazis ?

Je ne suis pas historienne de l’art, j’ai simplement voulu mener une enquête, policière et sentimentale, sur les traces de ma famille, juive, spoliée. »  Pauline Baer de Perignon pour les éditions Stock.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.