Reportage Afrique

RDC: à Lubumbashi, un centre pour sauver les primates du braconnage

Audio 02:14
Le centre Jeunes animaux confisqués au Katanga accueille déjà une quarantaine de primates et s’apprête à en recevoir une vingtaine d’autres interceptés au Zimbabwé.
Le centre Jeunes animaux confisqués au Katanga accueille déjà une quarantaine de primates et s’apprête à en recevoir une vingtaine d’autres interceptés au Zimbabwé. © RFI/Sonia Rolley

En République démocratique du Congo, le centre Jeunes animaux confisqués au Katanga (JACK) s’apprête à accueillir une vingtaine de singes qui avaient été interceptés en septembre dernier au Zimbabwe.

Publicité

Cette saisie, l’une des plus importantes en Afrique, montre à quel point le braconnage d’espèces menacées se poursuit en RDC. Ce centre fondé 2006 par Franck et Roxane Chantereau, en partenariat avec l’Institut national de conservation de la nature (ICCN), est situé en plein cœur de Lubumbashi. Il prend en charge chaque année des primates qui ont été arrachés aux forêts congolaises.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail