Accéder au contenu principal
Reportage France

Covid-19, un an après: la déprime des Français

Audio 02:33
Un étudiant sur trois présente des signes de détresse psychologique selon une enquête réalisée par l'observatoire de la vie étudiante. (Photo d'illustration)
Un étudiant sur trois présente des signes de détresse psychologique selon une enquête réalisée par l'observatoire de la vie étudiante. (Photo d'illustration) © Pixabay / OrnaW
Par : Laurence Théault
4 mn

Sur un terrain français déjà enclin à la déprime et aux coups de spleen, la crise sanitaire et les deux confinements qui en ont résulté ont fait sombrer les plus fragiles dans une détresse psychologique. Si ce n'est pas une généralité, selon les sondages, la moitié des Français ont ressenti un mal être, de l'anxiété, de la déprime...

Publicité

L'incertitude sur la fin de l'épidémie et le manque de lien social sont pour les Français les éléments les plus pénibles à vivre dans cette crise sanitaire. Début octobre, un rapport de l’Agence du médicament révélait une hausse notable de prescriptions d'anxiolytiques sur le territoire durant l'épidémie.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.