Reportage France

Covid-19 et sport amateur

Audio 02:33
Les 400 millions d'euros promis au sport amateur par le gouvernement en novembre dernier n'ont pas suffi à rassurer les éducateurs sportifs.
Les 400 millions d'euros promis au sport amateur par le gouvernement en novembre dernier n'ont pas suffi à rassurer les éducateurs sportifs. © Pixabay / Sweetlouise

La crise sanitaire a évidemment perturbé beaucoup de choses notamment la pratique du sport amateur. Depuis presque un an, les acteurs du secteur s'adaptent et vont continuer à le faire. Le couvre-feu à 18h en France va encore plus compliquer la donne pour les clubs sportifs qui ne cessent de rappeler leur utilité dans la sphère publique.