Reportage France

Le coronavirus et ses inquiétantes conséquences sur le mal-logement

Audio 02:33
Double peine pour les mal logés, bombe à retardement pour les personnes fragiles, le rapport de la Fondation Abbé Pierre est sans appel : la crise du coronavirus a impacté de manière profonde et durable les plus précaires et leur conditions d'hébergement.
Double peine pour les mal logés, bombe à retardement pour les personnes fragiles, le rapport de la Fondation Abbé Pierre est sans appel : la crise du coronavirus a impacté de manière profonde et durable les plus précaires et leur conditions d'hébergement. © AFP/Geoffroy Van der Hasselt

Le 26e rapport de la Fondation Abbé Pierre, publié ce mardi 2 février, dresse un constat alarmant. Le mal-logement est un fléau qui, en 2020, a touché plus de 4 millions de personnes. Un chiffre qui pourrait bien exploser dans les années à venir au regard de la précarisation croissante de la population française, alerte la fondation.