Reportage international

Croatie: les réfugiés nassés aux portes de l'Europe

Audio 02:25
Des réfugiés quittent le camp de Lipa en Bosnie-Herzégovine, proche de la frontière avec la Croatie, le 26 décembre 2020.
Des réfugiés quittent le camp de Lipa en Bosnie-Herzégovine, proche de la frontière avec la Croatie, le 26 décembre 2020. © AP/Kemal Softic

Le camp de Lipa en Bosnie-Herzégovine a été ravagé par les flammes le 23 décembre. Depuis, près d’un millier de migrants survivent dans les décombres, dans le froid, sans électricité, ni eau courante, ni chauffage. Une tentative d’évacuation le 30 décembre a été bloquée par les autorités locales.

Publicité

Cet incendie a rappelé à l'Europe le sort de ces réfugiés nassés aux portes de l'Union européenne, victimes du jeu de domino des expulsions qui va d'Autriche et d'Italie jusqu'en Bosnie-Herzégovine, via la Slovénie et la Croatie.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail