Si loin si proche

L'INA à Saint-Rémy-l'Honoré: là où les murs ont des oreilles

Audio 48:30
Christian Gomis, directeur du centre de conservation des archives de l'INA qui renferme un million et demi d'archives radiophoniques.
Christian Gomis, directeur du centre de conservation des archives de l'INA qui renferme un million et demi d'archives radiophoniques. © Céline Develay-Mazurelle/RFI

À l'occasion de la Fête de la radio, on se plonge au cœur de la mémoire des ondes, dans un lieu à nul autre pareil: le Centre de Conservation des Archives de l'Institut National de l'Audiovisuel (INA). 

Publicité

Situés en vallée de Chevreuse, au milieu des champs de colza et des grandes plaines des Yvelines, les lieux ressemblent à s'y méprendre à une base secrète, où derrière de hauts grillages, se jouent de folles inventions, voire le destin du monde. Quand on a la chance d'y pénétrer, c'est un peu ce que l'on découvre ou presque, à la découverte de millions d'archives audiovisuelles, mais surtout de techniciens et d'agents de conservation inventifs, passionnés de vieilles bandes et d'archives, qui inventorient, nettoient et restaurent ce trésor de la radio et de la télévision publiques françaises, l'un des plus vieux et plus riches fonds d'archives au monde. 

Là, sur 8 hectares, se déploient près d’une vingtaine de hangars truffés du sol au plafond de bandes magnétiques, de vieux films, de disques 78 tours ou de cassettes, témoignages d'un temps où la mémoire prenait de la place et où la radio s'appelait Poste colonial, RTF ou encore ORTF, jusqu'à se dire libre après la libéralisation des ondes en 1981. En parallèle du vaste plan de numérisation et de sauvegarde lancé par l'INA, ici, on veille encore jalousement sur ces supports physiques, témoins fragiles et uniques du siècle passé. En tout, près de 3 millions de supports y sont conservés sur près de 14 000 m2 de magasins: un dédale bien organisé, climatisé à 12 ou 18 degrés, où se raconte aussi l'histoire de la radio.

Un reportage de Céline Develay-Mazurelle à l'occasion des 100 ans de la radio.

 

Liens utiles:

- Pour voyager à travers les archives numérisées sur le site de l'INA 

- Pour visionner la mini-série documentaire « Bonnes Ondes » réalisée par l’INA sur la radio, machine à émotions

- Pour en savoir plus sur la 1e édition de la Fête de la radio qui se déroule du 31 mai au 6 juin 2021.

 

Dans les magasins de Saint-Rémy, les archives radiophoniques remontent aux années 30.
Dans les magasins de Saint-Rémy, les archives radiophoniques remontent aux années 30. © Céline Develay-Mazurelle/RFI

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail