Accéder au contenu principal
Vous m'en direz des nouvelles !

Joseph Béhé, «et l'homme créa les dieux»

Audio 48:30
Couverture de la bande dessinée "Et l'homme créa les dieux" de Joseph Béhé
Couverture de la bande dessinée "Et l'homme créa les dieux" de Joseph Béhé © éditions Futuropolis

Joseph Béhé s'est attaqué à l'essai « Et l’homme créa les dieux » de l’anthropologue Pascal Boyer. Une bande dessinée énorme qui explore le rapport de l'homme à la religion à travers les âges.

Publicité

La science et la religion imprègnent son œuvre depuis des années. Joseph Béhé a parlé des manipulations génétiques dans la série « Double je », publiée dès le début des années 1990 avec Toff. Il a été complice de scénario de la série « Péché mortel », un récit d’anticipation autour d’un virus qui ressemblait à celui du sida. Il a abordé les spiritualités dans le « Légataire » ou « Le Décalogue » avec Franck Giroud, ou encore « Minuit à Rhodes » avec Eric Boisset.

Le voici de retour avec un énorme album de quelque 350 pages, qui explore le rapport de l’homme à la religion à travers une foule de références anthropologiques, ethnographiques, biologiques, théologiques, sociologiques, psychologiques, ou encore neuroscientifiques. Pourquoi existe-t-il des religions ? Ont-elles une origine commune ? Pourquoi les gens sont-ils croyants ? À quoi ressemble le surnaturel ? Pourquoi le fanatisme ? Le monde a-t-il besoin de religion ? Voilà quelques-unes des questions qu’il aborde dans ce nouvel ouvrage, réalisé d’après un essai publié en 2001 chez Robert Laffont par l’anthropologue Pascal Boyer, chercheur au CNRS, et professeur à l’université Washington de Saint-Louis aux États-Unis. Et l’homme créa les dieux sort le 13 janvier aux éditions Futuropolis.

Reportage :  la Joburg Contemporary Art Foundation ne se considère pas comme un simple musée, mais comme un espace de recherche et de dialogue autour de l’art et des technologies dans les pays du sud. Seuls des petits groupes de personnes sont admis lors de chaque visite, pour prendre le temps d’admirer quelques pièces sélectionnées. Une nouvelle façon de concevoir les musées, plutôt en adéquation avec les nouveaux enjeux de la pandémie. Un reportage à Johannesburg de Claire Bargelès.

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.