Vous m'en direz des nouvelles !

Melody Cisinski et la révolution des damnés

Audio 48:30
Mélody Cisinski publie le tome 1 de la Révolution des damnés paru aux éditions Robinson
Mélody Cisinski publie le tome 1 de la Révolution des damnés paru aux éditions Robinson © éditions Robinson

Melody Cisinski, storyboardeuse pour les studios Pixar, publie une uchronie se déroulant durant la Révolution russe. Une aventure riche en rebondissements et nourrie par de nombreuses influences de la bande dessinée franco-belge au manga japonais. « La Révolution des Damnés » est publiée aux éditions Robinson.

Publicité

L’histoire commence au tournant des années 20, au fond d’un lac gelé de Russie. Elle met en scène un cosaque anarchiste, une jeune princesse tsariste, un leader bolchevik particulièrement cruel. C'est un album dans lequel se mêle récit historique, histoire d’amour, bagarres et courses-poursuites. On y croise ainsi au fil des pages un terrible et inquiétant Golem métallique, un cheval philosophe qui s’appelle Platon, un général à la moustache généreuse et quelques autres personnages qui évoluent dans un univers qui rappelle tour à tour les mangas, la bande dessinée franco-belge, les super-héros et même les cartoons américains. Étonnant mélange que ce premier album réalisé par Mélody Cisinski, storyboardeuse pour les studios Pixar en Californie. Elle présente « Le chaos », le premier tome de « La Révolution des Damnés » publié aux éditions Robinson.

Reportage : Disney dans son dernier film Raya et le dernier dragon, sorti début mars 2021, sur sa plateforme de streaming et dans les cinémas ouverts dans certains pays, revendique désormais de proposer une héroïne originaire d'Asie du Sud-Est. Elle s'appelle Raya, ce qui veut dire célébration en malais et indonésien, mais suscite un enthousiasme mitigé en Malaisie. Gabrielle Maréchaux s'est intéressée à ce débat.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail