Accéder au contenu principal
Marée noire en Louisiane

BP multiplie les annonces pour améliorer une image de marque désastreuse

L'administration Obama et BP sont tous les deux engagés dans une bataille médiatique pour sauver leur image auprès de l’opinion publique.
L'administration Obama et BP sont tous les deux engagés dans une bataille médiatique pour sauver leur image auprès de l’opinion publique. REUTERS/Stefan Wermuth
Texte par : Patrick Chompré
2 mn

Alors que les nappes de pétrole arrivent régulièrement sur les côtes du golfe du Mexique, les populations expriment de plus en plus leur colère contre la compagnie pétrolière BP. Confrontée à une réputation de plus en plus désastreuse avec cette catastrophe, celle-ci multiplie les annonces pour améliorer son image.

Publicité

Fini les bourdes du mois d’avril quand les dirigeants de BP minimisaient l’importance de la marée noire ou affichaient leur ignorance de ses conséquences pour les populations : aujourd’hui la compagnie pétrolière travaille son image et, tous les jours, elle fait paraître dans la presse américaine des pages entières dans lesquelles elle assure « Nous en viendrons à bout ».

BP rachète des mots-clés sur les principaux moteurs de recherche sur Internet

Mais cela va plus loin : le groupe vient d’annoncer qu’il financerait un fonds de protection de la nature dans les Etats concernés par la marée noire. Un fonds financé par les revenus tirés du pétrole récupéré à la surface et au fond du golfe par l’entonnoir. Au prix du baril actuel, plusieurs dizaines de millions de dollars pourraient être ainsi dégagés.

Aujourd'hui le groupe tente même d'améliorer ce que l'on appelle sa réputation électronique. Il rachète actuellement les mots clés les plus utilisés en matière de marée noire sur les principaux moteurs de recherche sur Internet ... Résultat : les internautes sont aiguillés vers la page du site de BP qui détaille toutes les actions prises par le groupe pour tenter de venir à bout de la catastrophe.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.