Neurobiologie

Nous ne sommes pas égaux en nez !

Champ de lavande
Champ de lavande Crédit : Cornelia Doerr

Outre le fait que tous les individus ne sont pas génétiquement constitués de la même façon, les êtres humains sont culturellement conditionnés dans l’appréciation des bonnes et des mauvaises odeurs, des appréciations toutes relatives qui varient d’un continent l’autre …

Publicité

Les oreilles sont les organes de l’ouïe mais le véritable organe de l’olfaction sont les muqueuses olfactives et non pas le nez (…) où se trouvent des neurones particulièrement structurés pour détecter les odeurs … chaque récepteur est on ou off et l’ensemble forme une image topographique.

Michaël Moisseeff explique les mécanismes de l'olfaction

Pour en savoir plus :

Consulter le dossier Sagascience du CNRS

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail