Accéder au contenu principal
Biodiversité

Pêche au thon rouge en Méditerranée: la saison 2011 sera sous haute surveillance,

Le thon rouge méditerranéen est très recherché par les Japonais pour sa chair raffinée.
Le thon rouge méditerranéen est très recherché par les Japonais pour sa chair raffinée. WWF
6 mn

Depuis dimanche 15 mai et pour un mois, la pêche au thon rouge a repris, une saison 2011 qui va se jouer dans un contexte géopolitique particulier cette année et qui alimente déjà de nombreuses interrogations car cette pêche industrielle est très controversée.

Publicité

La pêche au thon rouge est très controversée; certains pays ont tenté de faire fermer cette industrie, considérant que l'espèce était menacée; d'autres estiment que cette activité peut continuer avec une meilleure gestion et des quotas de pêche plus limités par pays et ils ont obtenu satisfaction des organisations internationales.

Arnaud Jouve fait le point sur tous les enjeux politiques, économiques et écologiques de cette pêche

- En 2011, seuls neuf navires français rejoindront les zones de pêche de Méditerranée du 15 mai au 15 juin -contre 36 en 2008 et 17 en 2010.
- Ces 9 bateaux se partageront un peu moins de 700 tonnes -contre environ 4.500 en 2008.

La France, comme l'ensemble des flottes mondiales, doit se plier à la stratégie de réduction des quotas décidée par la Commission internationale pour la Conservation des thonidés de l'Atlantique (CICTA). Une stratégie mise en place à partir de 2007 en vue de la reconstitution du stock de thon rouge, victime de surpêche : le quota a été ramené cette année, au niveau mondial, à 12.900 tonnes -contre 13.500 l'an dernier et 28.500 en 2008.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.