Accéder au contenu principal
Espace, astrophysique

Notre univers grandit tous les jours: qui l'a découvert?

Les galaxies suffisamment lointaines s'éloignent de nous à une vitesse plus grande que la vitesse de la lumière.
Les galaxies suffisamment lointaines s'éloignent de nous à une vitesse plus grande que la vitesse de la lumière. Nasa/Stephen Leshin
Texte par : Patrick Chompré
5 mn

Tous les jours, les galaxies s'éloignent des unes des autres et notre univers grandit! C’est ce qu’on appelle l’expansion de l’univers, une découverte dont la paternité a été l’objet d’un grand débat récemment dans la communauté scientifique.

Publicité

Le cosmos s’enfuit et à toute vitesse ! Une mystérieuse force emporte notre univers dans une expansion sans cesse plus rapide et cela fait l’objet de nombreux travaux de recherche.

Le chanoine Georges Lemaître, astronome et physicien belge, est connu pour sa théorie du Big Bang. Ici, au tableau de l'Université catholique de Louvain où il enseigne, autour de 1933.
Le chanoine Georges Lemaître, astronome et physicien belge, est connu pour sa théorie du Big Bang. Ici, au tableau de l'Université catholique de Louvain où il enseigne, autour de 1933. Wikipedia/Domaine public

La découverte date de la première moitié du 20 ème siècle et, depuis quelques années, une polémique a enflé autour de sa paternité : en 1959, le scientifique américain Edwin Hubble publiait une étude décrivant ce phénomène d’expansion de l’univers -théorie que l'on désignera comme « loi de Hubble »; mais un physicien Belge, l’abbé Georges Lemaître, avait déjà déduit et calculé cette expansion dans un article en français publié dès le début des années 1920.

Un emprunt qui aurait omis de citer ses sources ?...

Pendant quelques années l'idée a donc circulé que Hubble se serait attribué, en 1929, des travaux publiés précédemment par l’abbé belge : on pensait que Hubble avait été au courant des travaux de Lemaître et qu'il s'était gardé de le citer.

La polémique a enflé. Et, l'été dernier, des scientifiques sud africains ont accusé Hubble d’avoir sciemment passé sous silence certains passages des publications de LemaÎtre en anglais pour ne pas révéler l’antériorité des travaux de l’abbé belge.

Jean Pierre Luminet astrophysicien à l’Observatoire de Paris Meudon

Or, nouveau rebondissement : des lettres de l'abbé Georges Lemaître, qui étaient archivées et qui ont été récemment trouvées apportent un nouvel éclairage sur l'affaire ! Il semble que, par modestie, c'est l'abbé lui-même qui traduisant ses textes de français en anglais a modifié et simplifié le texte en élaguant ses observations.

Autrement dit Hubble n'a rien falsifié ni pillé mais les deux astrophysiciens ont, à distance et quasiment en même temps, découvert ce phénomène d'expansion de l'univers ... Une coïncidence qui n'est pas rare dans l'histoire des sciences! ... Et pendant que la communauté scientifique palabre sur la paternité de la découverte, l’univers continue lui son expansion !

Pour en savoir plus :

Dossier "Trous noirs" : du Big bang au vivant avec Jean-Pierre Luminet

voir également les sites

- du CNES/ la théorie de l'expansion de l'univers

- de youtube : très belle video d'Arte / l'expansion de l'univers

- du Cerimes / une conférence un peu ardue de l'astrophysicien Michel Cassé

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.