Accéder au contenu principal
Sécurité alimentaire

Le « colorant caramel » du coca-cola suspecté d'être cancérigène

Le composant de la couleur caramel est artificiel et suspecté d'être cancérigène.
Le composant de la couleur caramel est artificiel et suspecté d'être cancérigène. DR
Texte par : RFI Suivre
5 mn

Coca Cola va changer sa recette secrète. En cause : un colorant artificiel contenu dans le soda, mais aussi dans d'autres produits alimentaires ; une association américaine de défense des consommateurs soupçonne un de ses composés, le M.E.I., d’être cancérigène. L’Etat de Californie a d’ailleurs baissé les doses maximales conseillées, bien en deçà des limites fédérales et européennes ; et il impose aux firmes qui le dépassent, comme Coca-Cola, d’apposer un avertissement sur ses produits. Une publicité dont la firme aurait bien voulu se passer, même si elle récuse tout risque pour la santé.

Publicité

Olivier Andrault, de l’association de consommateurs UFC-Que choisir

Les amateurs de Coca et autres colas peuvent-ils continuer à boire leur breuvage en toute quiétude ? La réponse est positive selon Claude Lambré, directeur de recherche à l’Inserm (institut national de la santé et de la recherche médicale) et membre du comité d’experts sur les additifs alimentaires au sein de l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA).

Dans la mesure où les boissons respectent les réglementations européennes, les valeurs qui sont actuellement retenues sont tout à fait protectrices de la santé du consommateur.

Claude Lambré, directeur de recherche à l’Inserm

Pour en savoir plus :

Site de

- l'AFSSAPS

- UFC-Que choisir

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.