Accéder au contenu principal
Médecine

Une piste novatrice dans le domaine de l’autisme

Un thérapeute en compagnie d'un enfant autiste.
Un thérapeute en compagnie d'un enfant autiste. Getty Images
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Un médicament permettrait de diminuer la sévérité des troubles de l'autisme, selon des scientifiques français de l’Inserm, l’Institut national de la santé et de la recherche médicale. Leurs travaux ont été publiés, ce mardi 11 décembre, dans la revue Translational Psychiatry.

Publicité

Ce médicament n’est pas nouveau, il s’agit d’un diurétique mis sur le marché en 1971. Ce qui est novateur en revanche, c’est de l’avoir testé dans l’autisme. L’essai a consisté à administrer pendant trois mois à soixante enfants autistes de 3 à 11 ans soit le diurétique, soit un placebo. Résultat : pour les trois quarts des enfants traités, une diminution des troubles autistiques a été constatée.

« On observe une amélioration des relations sociales ; ces enfants ont plus de capacités à être dans l’échange avec leurs parents et les gens qui s’occupent d’eux. Ils les regardent davantage dans les yeux et ils font plus facilement ce qu’on leur propose. C’est un traitement qui facilite la prise en charge », indique Eric Lemonnier, pédopsychiatre au Centre hospitalo-universitaire de Brest et l’un des auteurs de l’étude.

Le traitement n’est pas curatif. Une fois arrêté, les troubles sont réapparus.

Le choix de ce médicament ne doit rien au hasard. « Quand les neurones sont jeunes – in utero, par exemple - ils ont un taux important de chlore, alors que quand ils sont adultes, ce taux est bas. Dans certaines pathologies, notamment l’épilepsie, le niveau est élevé. Or ce niveau élevé de chlore perturbe la communication cérébrale, d’où l’idée de le réduire avec une molécule dont l’action est précisément de réduire le chlore, et c’est ce que fait un diurétique », explique Yehezkel Ben-Ari, neurobiologiste, directeur honoraire à l’Inserm, et l’un des auteurs des travaux.

L’efficacité du diurétique dans l’autisme doit maintenant être confirmée par un essai de plus grande ampleur. Il devrait avoir lieu en 2014 - 2015.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.