Accéder au contenu principal
Santé et médecine

L’OIE soutient la vaccination des chiens pour éradiquer la rage

Campagne de vaccination nationale des chiens contre la rage, au Laos, en septembre 2012.
Campagne de vaccination nationale des chiens contre la rage, au Laos, en septembre 2012. © Organisation mondiale de la santé animale (OIE)
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Ce lundi, c'est la journée mondiale de lutte contre la rage. Chaque année, ce sont plus de 70 000 personnes qui en meurent, en majorité des enfants. L'OIE, l'Organisation mondiale de la santé animale, a fait de cette maladie assez peu connue une de ses priorités, en soutenant des campagnes de vaccination.

Publicité

Eradiquée dans les pays européens, la rage sévit encore dans deux tiers des pays du monde. Plus de 90 % des cas humains sont dus à des morsures de chiens infectés et auraient pu être évités. Il est possible d'éradiquer la rage canine pour qu'il n'y ait plus de cas humains en vaccinant au moins 70 % des chiens. Il suffit d'une volonté politique et d'une information des populations via des campagnes de vaccinations.

Le docteur Bernard Vallat, directeur général de l'Organisation mondiale de la santé animale, appelle à mobiliser « les hommes politiques pour qu'ils prennent des décisions relatives à la priorité de cette maladie dans les pays infectés et qu'ils suivent les recommandations de l'OIE, et de l'OMS. »

« L’OIE met à disposition des pays pauvres des banques de vaccins pour qu'ils aient accès à des vaccins de qualité, poursuit Bernard Vallat. Nous allons chercher des donateurs pour ces banques de vaccins et pour appuyer les pays pauvres à développer ces campagnes nationales ».

Les campagnes de vaccination de masse des chiens, beaucoup moins chère que la prophylaxie humaine, sont un donc moyen de lutte à privilégier pour éradiquer la rage dans les pays sous-développés. A ce jour, près de 15 millions de doses de vaccins antirabiques ont été distribuées par l'Organisation mondiale de la santé animale. 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.